Le Nouvel Automobiliste

Jaguar F-Type de Rallye : Happy birthday XK120

Jaguar, la marque au félin de Coventry, n’est plus présente en rallye depuis fort longtemps mais elle le fut par le passé et, en particulier, il y a pile 70 ans, peu de temps après l’abandon du nom initial (SS Cars) et la création de la marque actuelle avec sa XK120. Du coup, pour souffler les bougies de ce gros gâteau, Jaguar nous présente une version très spéciale de sa F-Type cabriolet.

Hommage à la XK120

Présentée en 1948 la XK120, première Jaguar estampillée comme tel, avait déjà de sérieux arguments pour mettre en avant le caractère sportif de la marque. Outre un dessin indéniablement magnifique, cette Jaguar se posa d’entrée comme le véhicule de série le plus rapide de son époque. Le nom XK120 fait d’ailleurs référence à la vitesse de pointe de l’engin, 120 mph (soit 193 km/h), qui aurait finalement dû se nommer XK126 puisque c’est, toujours en mph, la vitesse record que cette Jaguar finit par atteindre en 1948.Dotée du 6 cylindres XK de 3442 cm3 développant, dans cette première version, la bagatelle de 160 ch, cette Jaguar avait d’office été pensée pour le sport automobile en général. Dans ses évolutions elle se retrouva notamment fréquemment sur les routes sarthoises du Mans et remporta les 24 Heures pour la première fois dès 1951. Mais c’est en rallye que cette XK120 brilla finalement le plus notamment au travers d’épreuves très exigeantes, pour certaines aujourd’hui disparues, comme la Coupe des Alpes, le Rallye des Tulipes ou le RAC de Grande-Bretagne.

F-Type de Rallye : le look mais pas seulement

C’est à cette période en particulier que Jaguar cherche à rendre hommage aujourd’hui avec cette nouvelle F-Type de Rallye. Se basant sur la série spéciale Checkered Flag Limited Edition dévoilée à la fin du mois dernier, précisément pour rendre un premier hommage à la XK120, et dont il précise que la commande est désormais ouverte (à partir de 74 850 €), le constructeur britannique a réalisé deux F-Type cabriolet de Rallye.

Mais il n’a pas fait que les transformer esthétiquement, il a entrepris les modifications complètes pour que les voitures soient adaptées aux normes FIA. Dotées du 4-cylindres essence Ingenium de 300 ch elles adoptent ainsi un arceau de sécurité, des sièges course avec harnais à six points, un extincteur et une très démonstrative rampe de phares directement montée sur le capot. Un détail qui donne vraiment un look surprenant à cette F-Type.

La partie mécanique ayant elle aussi subi des modifications importantes (freins à disques rainurés, amortisseurs de compétition plus souples et réglables en fonction du terrain, frein à main à commande hydraulique, jantes et pneus spécifiques ainsi que différentiel à glissement limité) les voitures ainsi préparées sont absolument prêtes à en découdre avec tout type de parcours. Jaguar ne s’est d’ailleurs pas privé d’essayer l’efficacité de ses joujoux pour nous présenter des photos en situation sur le parcours de rallye de Walters Arena dans le sud du Pays de Galles. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que les pilotes s’en sont visiblement donnés à cœur joie en n’oubliant surtout pas d’insister sur le caractère bondissant du Jaguar…

Pas de vente de prévue naturellement mais Jaguar devrait faire tourner ces deux F-Type un peu partout, au gré de ses opérations de communication.

Via Jaguar.