Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Genève 2018 : La discrète présence de Tesla

A première vue, inutile de chercher Tesla au Salon de Genève 2018. Le constructeur californien n’y a pas de stand, comme en 2017 lorsqu’Alpine avait récupéré son emplacement. C’est normal, un salon coûte cher (sinon DS et Opel seraient présents !) et le lancement de la Model 3 en Europe n’est pas envisagé avant plusieurs mois. Pourtant, au détour des allées, il y a des Tesla. 3, exactement, une de chaque modèle. Partons à leur rencontre !

Tesla au Salon de Genève, c’est possible

Si tu ne vas pas au Salon, le Salon viendra à toi. C’est un peu ce qui se passe pour Tesla qui voit 3 modèles présentés au public : une Model S sur le stand Goodyear, une Model X sur le stand E’Mobile… et une Model 3 sur le stand de Caresoft Global. Ces derniers proposeraient des tests et de la revente de données à partir de la voiture, d’après le Wall Street Journal. A minima, cela permettait de découvrir pour la première fois la fameuse berline de grande série de Tesla.

Son intérieur surprend par son dépouillement. Deux commodos, deux boutons sur le volant… et c’est tout ! Le reste est piloté par le très grand écran central. Un immense rangement central compartimenté sert de vide-poches, alors qu’il n’y a pas de boîte à gants. Il n’y a pas non plus de poignées de portières, remplacées à bord par des boutons tactiles et à l’extérieur, par une languette manuelle. L’ouverture du coffre est très restreinte, et rappelle un peu l’accès d’une Citroën GS. La soute est grande, ainsi que le plancher de l’habitacle qui permet au rang 2 de n’avoir aucun tunnel de servitude.

Les portières sans montants, enfin, ajoutent à l’effet visuellement réussi de la voiture. En termes de qualité, il est trop tôt pour en juger : la voiture présente des plastiques maltraités et a subi les affres d’un salon. Mais pour autant, le bois frontal et les cuirs semblaient bons. Le volant cependant, pourrait mériter de boutons plus flatteurs que les deux molettes plastiques actuelles. Voici une première impression sur cette berline aussi attendue par le public que par la presse : peut-être la verrons-nous au prochain Mondial de Paris dans sa version export européenne ?

Toutes les Tesla présentes au Salon de Genève 2018

Crédit photos : The Automobilist