Le Nouvel Automobiliste

Francfort 2019 : la galerie photo des Wey

Wey ? C’est le nom du PDG de GreatWall… qui a donné son nom à sa marque premium. Présent une première fois en 2017, Wey a de nouveau fait le voyage en 2019 à Francfort avec deux concepts-cars (Wey-X et Wey-S) et deux modèles de série, le SUV VV7 et son dérivé « coupé berline » GT Pro.

Wey : un SUV Coupé Berline en première mondiale

Wey est l’une des anciennes maisons du directeur du Style de Citroën, Pierre Leclercq. Si le SUV VV7 a déjà été lancé en Chine depuis avril 2017, le GT Pro est une première mondiale, et a été développé conjointement avec Brabus. De profil, il n’évoque aucun autre modèle connu si ce n’est peut-être la Renault Logan Stepway… car il reprend le profil d’une berline avec une malle ! Et ce, malgré une ceinture de caisse haute de SUV bicorps. Long (4,76 m) , il se veut aussi sportif avec un extracteur « façon F1 » (rappel de feu rouge central) et un saute-vent en fibre de carbone sur la malle.

A bord, l’inspiration est à trouver chez Mercedes et Kia avec trois aérateurs centraux au-dessous d’un écran tactile. Les matériaux mêlent des imitations de cuir et de fibre de carbone, tandis que la sellerie intègre le mot « Wey ». Sous le capot, cet hybride rechargeable est mû par un L4 2.0 l turbo pour une puissance de 167 ch (227 ch avec le moteur électrique) et 387 Nm de couple. Une puissance pondérée par la masse, presque 2,3 tonnes, qui grèvent ses performances (210 km/h de V-max, 5,9 sec. au 0 à 100 km/h), malgré 70 km d’autonomie tout électrique (batterie 17,7 kWh, protocole d’homologation non précisé).

Wey viendra-t-il en Europe ? Rien n’est moins sûr mais la marque a pour but de conquérir les marchés du monde entier. Alors peut-être un jour que nous les verrons sur nos routes.

Galerie photos des Wey du Salon de Francfort 2019

Crédit photos : Le Nouvel Automobiliste