Le Nouvel Automobiliste

Ford Mustang : au revoir le 4 cylindres, bonjour la série spéciale

La Ford Mustang profite de cet été pour être au cœur de l’actualité produit du constructeur de Deaborn. D’un côté, la célèbre pony car de Ford fête ses 55 ans et nous le rappelle à travers une série spéciale baptisée Mustang55. De l’autre, elle dit au revoir à sa motorisation 4 cylindres EcoBoost. On vous dit pourquoi.

Mustang55 : la Ford Mustang anniversaire

Spécifique au marché européen, la Mustang55 est là pour célébrer les 55 ans de l’icône créée par Lee Iacocca. Cette série spéciale concerne aussi bien le coupé que le cabriolet et ne sera disponible qu’en V8 5,0 l. Au programme ? Strippings noirs sur le capot et les flancs à l’exception de la teinte de caisse Shadow Black où ces éléments sont argentés. Côté couleurs, justement, la palette s’étoffe de nouveaux coloris : Gris Iconic, Rouge Lucid, Orange Twister, Vert Grabber. Sur le coupé, le toit est peint en noir (capote noire sur le cabriolet) tandis que les jantes 19 pouces sont assorties. Le logo de la calandre adopte un aspect foncé et le client peut opter pour un aileron en option.

A bord de la Ford Mustang55, on dispose d’inserts décoratifs en fibre de carbone. La console centrale est recouverte de cuir et les sièges ainsi que les contre-portes sont garnis d’Alcantara. Les pommeaux de levier de vitesses (manuelle six rapports 450 ch ou automatique dix rapports 440 ch) sont spécifiques à cetet série spéciale.

Disponible en France à partir du mois d’août, Ford communique déjà les tarifs de la Mustang55 : 52 000 € en coupé, 56 000 € en cabriolet (+ 2 000 € pour la BVA10). L’équipement comprend les sièges avant chauffants et ventilés, le système audio premium B&O 12 haut-parleurs et le système multimédia SYNC3. Le service connecté FordPass Connect permet de localiser et verrouiller à distance son véhicule. Enfin, n’oubliez pas de vous acquiter du malus de 10 500 € avant de prendre possession de votre bolide… Ce qui nous mène au chapitre suivant.

Ford Mustang 4 cylindres : le malus m’a tuer

Si le V8 émet 277 g de CO2 au kilomètre, le 4 cylindres EcoBoost se contente de 199 g de rejet… Malheureusement pour ce dernier, le malus est identique à celui du V8 (10 500 €, si vous avez suivi). Autant dire que son intérêt devenait on ne peut plus limité sur le marché français.

C’est ainsi que Ford a décidé de supprimer cette motorisation dans l’Hexagone. Conséquence, le ticket d’entrée à la Mustang (hors malus) passe de 40 400 € à 48 800 €. Vous vous consolerez avec deux fois plus de pistons sous le capot et un joli bruit, c’est toujours ça de pris, d’autant que les commandes de la Bullitt 2019 devraient bientôt s’ouvrir !