Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Ford Expedition 2018 : Surpris sur la route

Alors que le modèle actuel né en 2010, restylé il y a trois ans, approche du terme de sa carrière commerciale, Ford finalise actuellement les essais et les réglages de la nouvelle génération de son grand 4×4-SUV, l’Expedition 2018. Nous l’avons surpris en balade sur une autoroute, dans les environs de Detroit, sans aucun camouflage ou éléments destinés à tromper les yeux les plus avertis. Voici donc le Ford Expedition 2018.

Présenté en février dernier dans le stade des Dallas Cowboys, cette quatrième et nouvelle génération du plus grand des SUV du groupe Ford finalise actuellement sa mise au point avant d’arriver dans les prochains mois dans les show rooms des concessionnaires américains.
Longue de 5.35 m en version standard ou 5.65 m en version Max (presqu’autant qu’un Cadillac Escalade ESV), la nouvelle version de l’Expedition se veut plus moderne, plus luxueuse et plus valorisante esthétique notamment du fait d’un ensemble phares/calandre quasi monobloc qui n’est pas sans nous rappeler les faces avant des Explorer et Flex.

Les dimensions :

L : 5.35 m (5.65 m en Max)
l : 2.0 m (sans les rétroviseurs)
h : 1.94 m

Le Ford Expedition millésime 2018 devrait perdre entre 130 et 150 kg du fait de l’utilisation de l’aluminium pour une partie de sa carrosserie. On notera l’importance de l’utilisation de ce métal « léger » car si le SUV de Ford perd du poids, il a pris de la longueur par rapport à la version 2010-2017 (+10 cm). D’ailleurs Ford ne cache pas cette augmentation des dimensions de son véhicule et assure que l’Expedition 2018 « REDEFINING THE FULL-SIZE SUV »…
Selon les options choisies par les acheteurs, le SUV peut transporter jusqu’à 8 passagers.

L’Expedition sera notamment motorisé par une nouvelle version du V6 3.5 L EcoBoost forte d’environ 375 ch et dotée d’un couple moteur généreux. Ce moteur doit être associé à une nouvelle BVA10 qui enverra la puissance du V6 suralimenté soit vers les seules roues arrière, soit vers les quatre roues motrices selon les versions et les niveaux de finition.

Bien sur, n’attendez pas l’Expedition au catalogue de Ford Europe mais s’il existe des amateurs, il y a fort à parier que des importateurs mettront un point d’honneur à faire venir et à homologuer en Europe le grand SUV qui sera ensuite vendu à un tarif pas franchement amical par rapport au prix originel de l’autre coté de l’Atlantique.

Le Ford Expedition 2018 doit arriver sur le marché américain avant les fêtes de la fin de l’année 2017.

Crédits photos : B.Rakoto pour The Automobilist.fr