Le Nouvel Automobiliste
Fiat 500 USA

Fin du parcours pour les Fiat 500 et Fiat 500C… aux USA !

C’est la surprise du jour : Fiat retire son modèle le plus iconique du catalogue américain ! En effet, les Fiat 500 et Fiat 500C ne sont pas reconduites pour l’année 2020… et cela inclus l’Abarth 500. Qu’en est-il du reste de la gamme Fiat outre-Atlantique ?

La fin d’une icône

C’est pourtant la Fiat 500 qui a permis à Fiat de revenir aux USA après trois décennies d’absence. Produite au Mexique et adaptée aux normes locales (signalisation, choc, moteurs et boîtes), la petite Fiat conservait son superbe look qui lui permettait de se faire remarquer à défaut d’exploser les chiffres de vente. Mais pour le millésime 2020, Fiat a pris le parti d’en finir avec la petite 500, qu’il s’agisse de la berline 3 portes, du cabrio, de la version électrique (bientôt de retour en Europe…) et des versions Abarth.

La fin de Fiat aux USA ? Pas du tout, le reste de la gamme perdurant au catalogue : 500X, 124 Spider et même la 500L, en dépit de chiffres de ventes peu reluisants pour cette dernière. Alors certes, la petite Fiat 500 et sa variante 500C ne sont pas des SUV, ce qui, à notre époque, constitue un handicap, mais il faut reconnaître que la décision de Fiat pose un peu question : la citadine Fiat 500 est vraiment le modèle qui assoit l’image de la marque à travers le monde désormais et son absence surprend, d’autant plus qu’elle se vendait tout de même mieux que la 500L (399 exemplaires en juin, en chute de 56% par rapport à 2018…). Le modèle le plus populaire, la 500X n’explose cependant pas les scores avec 1484 ventes (en baisse également de 54%).

Aucun remplacement à la 500 ne venant poindre le bout de son nez et la gamme Fiat n’étant pas extensible aux USA, on peut se demander ce qui adviendra de la marque après 2020 sur ce marché. Et si la version de série de la Centoventi, présentée à Genève, servait à contrer la future offensive électrique de Honda et Mini aux USA ? L’avenir nous le dira. En attendant, à défaut de manquer aux clients, la 500 manquera aux passionnés aux USA.

Source : Autoblog