Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Exposition Cathy Dubuisson au BMW George V

C’est dans une ambiance à la fois rétro et moderne, que la photographe Cathy Dubuisson expose ses œuvres au BMW George V pendant plusieurs semaines.

BMW George V - Exposition Cathy Dubuisson BMW M1

Habituée à l’univers automobile depuis sa plus tendre enfance, au travers de son père, Cathy Dubuisson développa au fil du temps un œil aiguisé qui lui vaudra d’ailleurs le prix de la photo de l’année 2012, décerné lors du Festival Automobile International.

Cette exposition, qui exhibe quelque-uns de ses plus beaux clichés pris sur le vif, se retrouve entre deux époques bien différentes.

D’un côté, vous pourrez effectuer un bond dans le passé, avec une BMW M1 trônant fièrement au milieu du showroom, véritable icône de la marque aujourd’hui mais malheureusement boudée à son époque (car jugée trop coûteuse par rapport à ses concurrentes Lamborghini et Ferrari).

BMW George V - BMW M1 avant 2En charge des lignes de la M1, le bureau de style Ital Design devait alors imaginer la carrosserie avant de l’assembler sur un châssis étudié par Lamborghini. Malheureusement, faisant suite à de multiples problèmes durant la conception, ce fauve de 277 ch (abattant le 0 à 100 km/h en 5.6 secondes grâce à son 6 cylindres en ligne de 3453 cm3), ne sera produit – à la main – qu’entre 1978 et 1981, à 477 exemplaires. Autant dire que le modèle exposé est une pièce rare et qui pourra vous coûter cher si vous souhaiter en acquérir une en aussi bel état.

De l’autre côté du showroom, c’est un tout autre monde qui s’offre à vous, avec la dernière Série 7. Celle-ci, en version longue baptisée Li, mesure 14 cm de plus pour un total de 5,24 m par rapport à la version standard.

BMW George V - Serie 7 Face avant 4

Représentant à la fois le luxe, le raffinement et surtout la technologie, la BMW Série 7 se dote de projecteurs laser (disposant d’une portée de plus de 600 mètres), les commandes gestuelles (si l’on se sent l’âme d’un chef d’orchestre – ou que l’on n’a pas peur du ridicule – afin de piloter les fonctions de la voiture) ou encore le BMW Touch Command (tablette intégrée dans l’accoudoir central arrière et permettant de commander de nombreuses fonctions de confort et de divertissement).

BMW George V - Serie 7 intérieur arrièreBien évidemment, le chauffeur n’est pas livré de série (car vu le confort mis en avant pour les passagers, il serait regrettable de ne pas en profiter soi-même) mais compte tenu d’un tarif démarrant à 86.500 euros, cela ne devrait guère vous poser problème.

Article et crédit photos : Fabien Legrand

Nos plus vifs remerciements à toute l’équipe du BMW George V (ainsi qu’à Laura pour sa patience).