Le Nouvel Automobiliste

Le DS 3 Crossback se prépare, commercialisation au printemps 2019

Difficile d’imaginer le DS 3 Crossback sur les photos qui vont suivre. Et pourtant, sous cette robe de Peugeot 208 aux ailes bodybuildées, se cache bien le futur SUV de DS.

DS, marque à part entière du groupe PSA depuis trois ans, commercialisera début 2018 le DS 7 Crossback. Ce SUV, censé rivaliser avec les Audi Q5 et BMW X3, sera suivi par un SUV citadin, baptisé DS 3 Crossback.

Des photos du DS 7 Crossback en vadrouille ! Retrouvez notre article ici.

DS 3 Crossback 2018 : le remplaçant de la DS 3

Outre de permettre à DS d’investir le segment des SUV citadins « chics », porté par le Mini Countryman ou le Fiat 500X, ce futur modèle sera aussi chargé de remplacer la DS 3, née Citroën DS3. Exit donc, la citadine 3 portes, et place au SUV… Tant pis pour les amateurs de DS 3 actuelle !

Fini la citadine 3 portes ! Ci-dessus, la DS 3 Cabriolet Performance et son moteur THP de 208 ch.

DS a en effet choisi de se positionner sur le segment le plus porteur du moment (plus de 100 000 ventes en France en 2016). Ainsi, loin des 4,57 m du DS 7 Crossback, le DS 3 Crossback devrait mesurer aux alentours des 4,15 m. De plus, il ne sera pas fabriqué à Mulhouse comme son grand frère mais à Poissy, là où sont produites les DS 3 et Peugeot 208. Des travaux ont d’ailleurs été faits dans l’usine cet été pour accueillir le nouveau modèle, encore appelé par son nom de code, D 34.

DS 3 Crossback

Est-ce que le DS 3 Crossback ressemblera à cette illustration de l’Automobile Magazine ? Aura-t-il vraiment des poignées de portes affleurantes comme une Jaguar F-Type ?

« Quelque 350 chantiers ont été effectués, a indiqué Baptiste Salmon, qui a piloté les opérations à nos confrères du Parisien. Toute la ligne de montage a subi des transformations avec l’installation de nouveaux outils sur les presses où sont formées les tôles mais aussi au niveau des robots de l’atelier peinture ou encore dans le domaine de la logistique. Les pièces sont désormais rapatriées au plus près des chaînes afin de lutter contre la perte de temps. »

Commercialisation au printemps 2019

L’objectif est de mettre sur le marché le DS 3 Crossback au printemps 2019. Les ingénieurs du groupe PSA travaillent donc activement la mise au point de ce futur SUV, comme en atteste ces images rapportées d’Espagne. Contrairement à ce que certains de nos confrères ont pu dire, sous la carrosserie de cette Peugeot 208 aux ailes bodybuildées, il ne s’agit ni d’un éventuel Peugeot 1008, ni du remplaçant du 2008, mais bien du DS 3 Crossback.

Quoi qu’il en soit, ces images ne nous apprennent pas grand chose, mis à part que le DS 3 Crossback sera basé sur la nouvelle plate-forme CMP2 (voir galerie précédente).

Il va maintenant falloir attendre les premiers prototypes à carrosserie définitive pour se faire une idée du design du futur SUV DS. Ceux-là devraient arriver d’ici quelques semaines, puisque si DS respecte le planning qu’il a annoncé (un véhicule inédit présenté chaque année), le DS 3 Crossback devrait être présenté en 2018. Une présentation au salon de Genève en mars 2018, soit un an après le DS 7 Crossback, est envisageable.

Crédits spyshots : Motor.es