Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Detroit 2017 : voici l’Infiniti QX50

Le premier salon de l’année approche à grands pas, la salve de nouveautés qui l’accompagne également ! Parmi les premiers constructeurs à dégainer, Infiniti nous montre les premières images de son QX50…

Nouveau modèle ? Vraiment ? Non, pas vraiment. Nouveau concept, plutôt. Eh bien à vrai dire, pas vraiment non plus ! En effet, le QX50 dévoilé ici est une légère évolution du concept QX Sport Inspiration dévoilé au salon de Pékin en avril dernier. Le style global reste similaire, l’évolution se fait dans les détails.

Ce nouveau concept se mue donc en show-car, puisqu’il se rapproche désormais un peu plus du modèle de série qui devrait faire son apparition publique l’année prochaine.

A l’avant, la calandre gagne en hauteur et en relief grâce à une grille plus travaillée, les ouïes d’aération latérales s’élargissent et un sabot en aluminium fait son apparition en bas du bouclier, accompagné sur les côtés par des  feux de jour horizontaux.

Le profil évolue beaucoup, avec une découpe de porte, un dessin de montant A et des rétroviseurs plus « réalistes », tout comme les bas de caisse dont le style est simplifié. On retrouve néanmoins la vitre de custode au dessin propre à la marque, dans une définition très légèrement modifiée par rapport au QX Sport Inspiration de 2016. La ligne de carre reste très marquée et forme une vague au niveau de la porte arrière : là encore, c’est de l’Infiniti tout craché !

La partie arrière évolue également, avec une découpe de coffre plus classique et des sorties d’échappement moins exubérantes, la plaque d’immatriculation remonte sur le volet de coffre et délaisse le diffuseur qui se transforme en sabot de protection. Des écopes d’air latérales font leur apparition, tout comme un élément chromé qui relie les feux arrière, formant par la même occasion une sorte de mini-béquet.

Encore quelques modifications (phares, feux, jantes, rétroviseurs…) et on aurait sans nul doute le modèle de série sous les yeux. La grande inconnue reste toutefois la planche de bord, qui devrait faire son apparition lors de l’ouverture du salon le 8 janvier prochain.

Sous le capot, on retrouve l’inédit 2.0 l VC-Turbo de 272 ch et 390 Nm de couple à taux de compression variable, dont Benoît vous a brillamment expliqué le fonctionnement dans cet article.

Le QX50 embarque également un système de conduite semi-autonome baptisé Pro-Pilot, qui serait plutôt un assistant de conduite qu’un véritable pilote automatique si l’on en croit Infiniti.

Plus de détails sur ce showcar seront dévoilés lors de l’ouverture du Salon de Détroit, qui se tiendra du 8 au 22 janvier. Le modèle de série fera son apparition courant 2018 et affrontera les Audi Q3, BMW X1, Mercedes GLA… ou un certain SUV Français haut de gamme symbole de raffinement et de technologie qui ne devrait plus trop tarder à se montrer également. Affaire à suivre !

Via Infiniti.