Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Citroën C6 : pendant ce temps, en Chine…

Alors que Citroën va présenter au salon de Genève une électrisante e-Mehari et un Space Tourer de combat, de l’autre côté de la planète la marque aux chevrons, sous une certaine pression de son partenaire Dongfeng, il faut le dire, s’apprête à révéler lors du prochain salon de Pékin (du 25 avril au 4 mai prochain) un véhicule nettement plus spectaculaire, du moins par sa taille, puisque une nouvelle C6 devrait y faire une première apparition.

J’en vois déjà s’emballer un peu au fond mais il va falloir immédiatement calmer quelque peu les ardeurs car ce véhicule ne correspondra pas exactement à l’image que l’on pouvait se faire des grosses berlines de la marque du quai de Javel et, surtout, ne posera probablement jamais aucune de ses roues ailleurs que sur les routes de l’empire du milieu. Cette nouvelle C6 reprendra en fait les lignes générales de la version Dongfeng baptisée n°1, dont l’inspiration germanisante (Wolfsburisante ?) est pour le moins évidente, le tout mâtinée naturellement de quelques éléments de styles censés la rapprocher de l’univers Citroën du moment. Nous vous en parlions d’ailleurs déjà en décembre dernier lorsque François vous présentait les premières images de la Citroën camouflée.

Mais alors pourquoi vous en reparler maintenant ? Eh bien tout simplement parce qu’avant hier sur la plateforme de vidéo chinoise Youku une vidéo teaser (et même un eu plus) de la voiture s’est retrouvée malencontreusement en ligne. Elle n’est plus accessible mais la Toile capturant dans ses filets tout ce qui passe à sa portée, des images de cette vidéo se sont retrouvées un peu partout sur les forums spécialisés et nous vous les proposons maintenant. On y aperçoit un véhicule clairement statutaire au style sans doute assez conventionnel mais visiblement plutôt haut en gamme et bénéficiant d’un certain nombre des dernières technologies à la mode, par exemple un combiné d’instrumentation entièrement numérique (tiens, exactement comme sur une C4 Cactus ou un C4 Picasso en fait… 😀 ) mais également, et je dirais même surtout si j’étais mon rédac’ chef adjoint, un toit panoramique en verre ouvrant !

Réagissant à cette fuite la marque a d’ailleurs elle même communiqué en proposant dans la journée d’hier un « sketch » officiel (mais de nombreux doutes sont permis vue sa qualité moyenne) du futur véhicule confirmant le côté très « classique » de cette berline tricorps.

Basée sur la plateforme PF3 des actuelles C5 et 508, elle devrait bénéficier de motorisations essence de 1,6 l et 1.8 l turbo dans un premier temps. Citroën ne viendra naturellement pas avec à Genève mais pourrait à cette occasion nous en dire plus et même pourquoi pas y révéler le véhicule.

Via Citroën, Youku, Worldscoop