Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Citroën C3 Aircross : Nos illustrations avant la révélation [+ MàJ]

Les fuites ont été nombreuses ces dernières semaines en ce qui concerne le Citroën C3 Aircross. Le petit crossover chevronné s’est tout d’abord retrouvé sous des objectifs non-officiels durant une séance photo qui n’aurait dû compter que des optiques accréditées et, depuis deux jours, sa miniature Norev nous l’a fait découvrir sous pratiquement toutes les coutures. Alors en attendant sa révélation dès ce lundi nous vous proposons dès aujourd’hui, grâce aux illustrations de Monholo Oumar, notre vision la plus proche possible de cette nouvelle Citroën.

Maxi C3

Voici donc selon nous ce à quoi devrait très fortement ressembler le Citroën C3 Aircross que la marque aux chevrons présentera lundi. Un petit véhicule qui reprend de nombreux codes instillés par les dernières productions de la marque, comme l’intégration des chevrons entre deux lignes de chromes ou les optiques avant à double étage, et qui s’appuie fort logiquement sur la berline C3 dont elle conserve nombre de détails.

Le crossover parvient toutefois à se détacher de la C3 classique par sa forme générale et ses détails de style visant à l’intégrer le plus possible au monde des SUV. Un monde qui n’en fini pas de s’agrandir mais qui semble une véritable terre promise pour constructeurs en mal de succès commercial. Mais pas que. Plus haut sur pattes, équipé de protections en plastiques et de jantes nettement plus généreuses mais aussi d’une forme générale plus cubique et donc moins fluide le C3 Aircross s’est aussi beaucoup maquillé pour rendre ses volumes moins patauds.

Son profil pourtant assez proche de celui d’un Fiat 500L est ainsi rendu plus dynamique par le décroché de la custode ainsi que par le traitement coloré de cette dernière. La réduction des protections latérales et leur abaissement contribuent aussi à un allègement visuel bienvenu, de même évidement que l’adoption du fameux toit flottant et surtout son traitement bicolore.

Toutes les couleurs de la vie

Une gestion des couleurs qui devrait d’ailleurs être l’une des cartes maitresses du C3 Aircross. Proposé avec un nuancier qui tablera aussi sur des des couleurs vives (qu’on espère comme toujours voir en nombre dans la rue) il offrira des possibilités de personnalisation assez poussées. Le toit pourra donc adopter une couleur différente du reste de la carrosserie et il en ira de même des barres fixées sur celui-ci, des cerclages de phare à l’avant, du rappel ovoïde évoquant symboliquement les Airbumps latéralement ou encore des coques de rétroviseurs. Pas de touches colorées sur la partie arrière en revanche qui se contente de reprendre la poupe de la berline en cherchant à lui conférer le look plus « SUVage » possible avec ces très larges protections rappelant des Airbumps qui devraient permettre au véhicule d’affronter assez sereinement la jungle urbaine.

Un crossover à vivre

A l’intérieur l’ambiance sera proche de celle de la berline C3. On retrouvera une tablette tactile positionnée sous des aérateurs centraux traités comme sur la petite citadine tandis que les buses latérales se positionneront verticalement afin d’élargir et d’asseoir un peu plus cette planche de bord. Traitée comme l’extérieur en bicolore elle devrait aussi se composer de plusieurs matières différentes et ainsi rehausser son niveau de qualité perçue. Aux côtés des plastiques on retrouvera probablement de larges parties recouvertes de tissus ou de TEP sans oublier éventuellement les détails de style bagagerie devenus eux-aussi une signature des dernières productions Citroën mais pas nécessairement certains sur ce modèle.

Remplaçant le C3 Picasso le C3 Aircross ne reniera pour autant pas complètement l’héritage de monospace compact. Il offrira à ses occupants un habitacle généreux, riche en espaces de rangements et modulable au moins a minima avec une banquette coulissante en deux parties. Les passagers pourront en tout cas profiter d’une ambiance lumineuse bien agréable grâce au large toit panoramique, qui sera de plus ouvrant, et le conducteur bénéficiera d’un affichage tête haute en plus des aides électroniques déjà présentes sur la berline (caméra de recul, alerte de franchissement involontaire de ligne, système de surveillance d’angle mort, ConnectedCAM…).

Enfin côté technique on rappellera que le crossover C3 Aircross partage sa plateforme avec le Peugeot 2008 mais aussi avec le tout récent Opel Crossland X. Il reprendra en toute logique les motorisations 1.6 HDI en diesel et 1.2 PureTech en essence accouplée selon les cas à une boîte de vitesse manuelle ou à l’EAT6.

Crédits illustrations : Monholo Oumar pour The Automobilist