Le Nouvel Automobiliste

Citroën C-Elysée et Peugeot 301 : premières images du restylage

Alors que la Citroën C-Elysée a été introduite il y a à peine quelques mois sur le marché français, voilà que sa version restylée a été photographiée en Chine, au même titre que son homologue Peugeot, la 301.

Commercialisée depuis mars 2016 en France et déjà restylée, la Citroën C-Elysée ? Ne vous y méprenez pas : si elle est arrivée chez nous il y a quelques mois (voir l’article de Frédéric à ce sujet), elle a débuté sa carrière mondiale bien avant. En effet, elle est disponible au catalogue de la marque aux chevrons depuis fin 2012, principalement en Espagne, Algérie, Turquie, quelques pays d’Europe centrale et en Chine.

Ci-dessus, la Citroën C-Elysée telle qu’elle existe en France. Elle est propulsée par le 1.2 VTi essence Puretech de 82 ch, ou le 1.6 BlueHDi de 99 ch.

Basée sur la plate-forme PF1 du groupe PSA (qui équipe les Peugeot 208 et 2008, ou encore la dernière C3), cette berline tricorps longue de 4,42 m à l’allure très classique se pose en concurrente des Skoda Rapid, Dacia/Renault Logan (dans leurs versions hautes) ou encore Fiat Tipo 4 portes. Et après quatre ans de carrière (en dehors de nos contrées, donc), elle s’apprête à subir un restylage.

Du moins, pour le marché chinois, puisque c’est là-bas que l’auto a été surprise. Si l’arrière ne semble pas recevoir beaucoup de modifications (à l’exception d’une nouvelle texture des feux), l’avant apparaît plus travaillé, et assure le lien avec les C-quatre et C6 chinoises. On peut aussi trouver un air, dans les phares et le bouclier, de SpaceTourer (le remplaçant du Citroën Jumpy version familiale) arrivé voici quelques semaines.

L’autre nouveauté concerne la Peugeot 301, la cousine au lion de la C-Elysée, qui a également été vue dans sa livrée restylée en Chine. Les nouveaux codes stylistiques Peugeot son retranscrit sur la face avant, avec un lion dans la calandre et des phares échancré.

En blanc, la 301 restylée. En marron, la non-restylée (disponible depuis 2012 dans certains pays). Si la face avant est différente du modèle Citroën, ainsi que les feux à l’arrière, le reste est pareil, notamment l’intérieur et la base technique. Un peu à l’image du duo Berlingo/Partner.

Fabriquées dans l’usine PSA de Vigo (Espagne) notamment pour l’Europe, et en Chine via la coentreprise DPCA (Dongfeng – PSA) à Wuhan pour le marché local, il reste maintenant à savoir si les Citroën C-Elysée et Peugeot 301 restylées arriveront aussi dans les autres pays. Si la venue du modèle aux chevrons en France n’est pas impossible, celle de la Peugeot est plus compromise, étant donné que la 301 ne fait pas partie de la gamme française du constructeur (même s’il est possible d’en voir rouler quelques unes chez nous, merci aux mandataires). A suivre !

Sources : Circumflexus, forum Worldscoop.