Le Nouvel Automobiliste
Bosch Virtual Visor

Bosch invente le pare-soleil du futur au CES 2020 : le Virtual Visor

Ce n’est pas la première fois que l’on tente de réinventer le pare-soleil, VW avait déjà présenté par le passé une visière de pare-brise électrochromatique sans débouché industriel toutefois. Cette fois-ci, c’est l’équipementier allemand Bosch qui propose un équipement novateur, baptisé Virtual Visor, faisant appel à l’intelligence artificielle. Et l’on nous promet un avenir pour cette innovation, présentée au CES 2020.

Virtual Visor : la révolution après si peu d’évolution ?

C’est à l’occasion du CES 2020 à Las Vegas (le Consumer Electronics Show), que Bosch dévoile une de ses dernières innovations. Sur la forme, rien de bien nouveau : un rectangle sur une liaison pivot, fixé à la garniture de toit et pouvant basculer, c’est comme un pare-soleil normal… et ça fait un siècle que c’est ainsi. Si les pare-soleils, intègrent des rangements ou des miroirs avec éclairage de courtoisie, il n’y a rien eu de bien révolutionnaire depuis.

Le Virtual Visor, c’est son nom, n’est pas qu’une simple garniture rectangulaire mais un écran LCD transparent utilisant des caméras pour identifier les ombres sur les visages des passagers avant. A partir de là, l’écran va se teinter au besoin pour offrir la protection au juste nécessaire pour les occupants de la voiture.

En soi, cette innovation peut sembler dérisoire mais Bosch rappelle que selon les statistiques de la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) aux Etats-Unis, les accidents liés à l’éblouissement sont deux fois plus importants que les autres accidents liées aux conditions climatiques. Il est aussi intéressant de noter que les ingénieurs de Bosch ont eu cette idée en récupérant un écran LCD transparent dans une poubelle de l’équipementier !

Bosch est actuellement en pourparlers avec des constructeurs pour donner un avenir à cet équipement. Le temps nous dira si le Virtual Visor équipera nous futurs véhicules.

Source : Autoblog