Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

BMW Série 3 GT, restylage pour l’été

Après la berline et le Touring l’an dernier et avant les versions coupé Série 4 et Série 4 GC prochainement, la Série 3 GT passe par la case restylage. Un restylage que l’on qualifiera très pudiquement de léger.

Il ne devrait d’ailleurs ni perturber les amateurs de la Série 3 Gran Turismo ni faire changer d’avis ceux qui trouvaient cette variante de la Série 3 sans grand charme ni élégance, parce qu’en gros c’est la même avec uniquement de nouvelles optiques LED (en série) à l’avant et des feux retravaillés à l’arrière.

Allez, soyons tout de même rigoureux et précis les optiques ne sont pas les seuls éléments retouchés puisque les boucliers avant et arrière sont eux aussi légèrement remaniés. L’ensemble confère un peu plus de dynamisme à la voiture, ce n’est pas un mal, mais ça ne la rendra pas pour autant soudainement ultra désirable.

A l’intérieur les modifications sont parcimonieuses également, quelques touches de chrome en plus sur les commodos ou autour des aérateurs pour insister sur le côté un peu plus luxueux de la GT par rapport à la berline classique, quelques inserts décoratifs nouveaux et de nouvelles teintes de cuirs, l’apparition d’un port USB sous la console centrale et voila votre nouvelle Série 3 GT prête.

Mais comme souvent chez BMW ce qui évolue le plus est ce qui ne se voit pas ou peu. Ainsi l’infotainment dispose désormais de la dernière version du système de navigation BMW avec une présentation améliorée et plus intuitive. L’écran lui-même a été redessiné pour être plus fin et plus valorisant. Votre smartphone pourra également profiter d’un support de recharge par induction sous l’accoudoir central.

Enfin, et c’est peut-être là tout l’intérêt de cette mise à jour, les groupes motopropulseurs sont tous revus pour offrir une efficience accrue et une consommation réduite que BMW chiffre entre 4,5 et 13,8 % selon les modèles. La gamme s’articule désormais autour de blocs quatre ou six cylindres, trois motorisations essence (de 184 à 326 ch) et quatre diesel (de 150 à 313 ch). On relèvera dans ces propositions la nouveauté sur cette gamme 3GT avec l’apparition d’une version 325d équipée d’un 4 cylindres de 2 L développant 224 ch et 450 Nm. Toutes les motorisations peuvent disposer (en série ou en option) de la boîte automatique Steptronic à 8 rapports et la plupart peuvent également se doter de la transmission intégrale maison xDrive.

La commercialisation de cette Série 3 GT restylée commencera dès juillet prochain.

Via BMW