Le Nouvel Automobiliste
Bentley Continental GTC 2019

Bentley Continental GTC 2019 : spécialité anglaise

Une longueur respectable de 4,80 m, quatre vraies places et une philosophie Grand Tourisme : avec sa nouvelle Continental GTC, Bentley ne révolutionne pas sa recette. Pour autant, le cabriolet anglais s’adapte à son époque et se cale sur le coupé Continental GT, renouvelé l’an passé.

Bentley Continental GTC : suite logique

Présenté il y a un peu plus d’un an au salon de Francfort, le coupé Bentley Continental GT a ainsi été le premier à se renouveler. A présent, c’est au tour du cabriolet GTC de passer le relais à une nouvelle génération, à l’occasion du salon de Los Angeles. Un lieu tout trouvé pour un cabriolet qui voit en les États-Unis son marché de prédilection.

Pas de surprise sur le plan esthétique : la Bentley Continental GTC 2019 reprend tous les attributs stylistiques du coupé Continental GT. La différence vient, bien-sûr, de l’absence de toit en dur. Fidèle aux traditions, la Continental GTC 2019 se dote effectivement d’une capote en toile, dépliable en 19 secondes. Marque de luxe oblige, Bentley offre le choix entre 7 teintes de capote. Le tissu est même remplaçable par du tweed pour les amateurs ! Les clients se retrouveront ainsi face à pléthore de configurations puisque 17 couleurs de carrosseries sont disponibles…sans compter les coloris spéciaux, au nombre de 70.

L’intérieur joue dans le même registre, avec huit bois précieux au choix ou encore, 15 tapis de sols différents. Outre la personnalisation, l’habitacle mise également sur la technologie : nous retrouvons une instrumentation digitale (ce qui est désormais relativement classique) et surtout, un panneau rotatif à trois faces au centre de la planche de bord, laissant place à un écran tactile (12,3 pouces), trois cadrans analogiques ou… rien. Digne d’une voiture de James Bond !

Bentley Continental GTC : pour mieux profiter du son du W12

La pièce-maîtresse de la voiture, à savoir son moteur W12 6.0 BiTurbo, est la même que sous le capot de la Bentley Continental GT. La puissance reste ainsi fixée à 635 ch pour un couple camionesque de 900 Nm. De quoi assurer de belles performances, malgré le poids (plus de 2,2 tonnes) de la voiture. Bentley annonce un 0 à 100 km/h « abattu » en 3,8 secondes (3,7 secondes pour le coupé) et une vitesse de pointe de 333 km/h. La boîte, à double embrayage, compte 8 rapports.

Si la présentation de cette Bentley Continental GTC 2019 intervient tout juste avant l’hiver, sa commercialisation, quant à elle, n’aura lieu qu’au printemps. De quoi préparer les beaux jours…ou économiser ! En sachant que la Bentley Continental GT coûte déjà 210000 €…