Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Audi : quelques illustrations de plus pour le concept e-tron Quattro

La présentation au prochain Salon de Francfort d’un concept-car Audi est imminente. Son nom ? E-Tron Quattro. La nouveauté ? Il sera électrique. Et pour occuper le terrain médiatique estival, la marque aux anneaux a révélé quelques images en guise d’amuse-bouche…

Amuse-bouche, ou électricité statique ! Le constructeur d’Ingolstadt exposera donc dans son Arena du Salon de Francfort un concept-car dévoilant les caractéristiques techniques d’un futur modèle, annoncé pour 2018 : le Q6 e-tron. Sa transmission sera intégrale (Quattro) et son moteur sera électrique (e-tron). Contrairement aux A3 e-tron et Q7 e-tron, qui sont des hybrides rechargeables, mais fidèlement à la dernière R8 e-tron, le futur Q6 e-tron sera 100 % électrique, sans aucune trace de moteur thermique à bord. Il se pose ainsi en concurrent direct d’un autre SUV électrique à venir prochainement, le Tesla Model X.

Pour mouvoir cette bête, et lui garantir une autonomie de « plus de 500 km » annoncée déjà par le Patron de la marque, Rupert Stadler, Audi a prévu 3 moteurs électriques : 1 sur le train avant, les deux autres sur l’essieu arrière. De quoi, à l’image de la technologie HYbrid4 de PSA, offrir 4 roues motrices, à une différence près : celles-ci seront permanentes sur le Q6 e-tron. Au milieu du châssis se trouvera la batterie lithium-ion, d’une taille suffisamment importante pour offrir une autonomie, certes théorique mais mesurée lors des homologations, de 500 km ou 310 miles. A l’image de Tesla, Audi fait le choix d’une batterie co-développée par LG Chem (partenaire de Renault) et Samsung SDI. Implantée suffisamment bas dans la plateforme MLB pour ne pas grever l’espace des passagers à bord, la batterie permettra aussi d’abaisser le centre de gravité de la voiture, lui assurant une plus grande stabilité.

Le positionnement nominal de la bête nous informe que c’est un crossover (Q), et qu’il se situe à mi-chemin des SUV familiaux Q5 et Q7. Si bien que le Q6 se confrontera à ses cousins « SUV coupé » que sont les Mercedes GLE Coupé et BMW X6. L’un et l’autre ne sont disponibles qu’en moteurs thermiques, et seul le BMW X6 dans sa précédente génération fut proposé en hybride non-rechargeable. Et si pour l’heure le Q6 n’est annoncé qu’en e-tron, il est probable qu’il soit à terme lui aussi commercialisé en version thermique.

Côté design, le Q6 promet de jouer les filles de l’air avec un coefficient de pénétration dans l’air de seulement 0.25 : on oublierait presque qu’il s’agit d’un SUV ! Pour y arriver, le fond plat permis par les batteries aide beaucoup… D’après les roughs communiqués par Audi, la ligne de pavillon s’abaisse tandis que la ceinture de caisse est haute, de façon à réduire la superficie du vitrage et inspirer un côté sportif. Les projecteurs sont dotés de la technologie Matrix OLED-laser, qui sont promises pour délivrer un meilleur éclairage encore que les Matrix Led de l’actuelle R8. Ces optiques disposent aussi d’une petite encoche dans la partie inférieure, ce qui le rapproche des concepts « Prologue  » , tandis que contrairement aux derniers Q3 et Q7, il n’y a pas de chrome pour relier la calandre aux phares. Toujours pour le dynamisme, le hayon est particulièrement penché, et surplombé d’un becquet. L’esprit baroudeur est lui confié aux protections plastiques qui cerclent le bas de caisse et les passages de roues. Les jantes sont « naturellement » pour ce genre d’étude de style d’un diamètre délirant (22 pouces ?).

A bord, l’espace sera pour 4 passagers : son positionnement ne lui permet pas de jouer les « familiales ». Des écrans OLED viendront agrémenter cet intérieur (faute d’avoir suffisamment de surface vitrée pour regarder le paysage !). Le poste de conduite proposera au conducteur un véritable petit cocon virtuel, avec une instrumentation uniquement tactile. Bien-sûr il s’agit là d’un concept-car mais un habitacle de ce genre n’est plus de la science fiction, tant Audi a commercialisé des intérieurs de ce type récemment (avec l’écran TFT virtuel cockpit des Q7 et TT, notamment).

Nous en saurons davantage sur ce Q6 e-tron concept dans moins d’un mois, à la grande messe Francfortoise. Mais une présentation avancée sur internet à la fin de ce mois est évoquée par nos confrères de Worldcarfans… Alors ne nous étonnons pas si de nouveaux éléments nous parviennent dans les prochaines semaines.

Sources : Audi, WorldCarFans, Greencarreports.