Le Nouvel Automobiliste

Audi : Une nouvelle nomenclature à l’arrière des autos

Les constructeurs allemands aiment bien changer leurs nomenclatures moteurs mais aussi les noms de leurs modèles. Après Mercedes-Benz, qui a accolé à ses modèles diesel la lettre « d » (exemple C220d au lieu de C220 CDI), c’est au tour d’Audi de se renouveler. Mais du coté du nord de la Bavière, c’est un peu plus complexe qu’à Stuttgart !
Découvrons ensemble la nouvelle nomenclatures des noms, appellations et motorisations qui va s’installer dans les prochains mois au sein de la gamme Audi.

Il n’y a encore pas si longtemps, les Audi affichaient fièrement à l’arrière leur cylindrée, suivie du sigle TDI (diesel) ou (T)FSI (essence). Sur les dernières productions de la marque, comme les Q7 et Q2 (essayés sur The Automobilist ici et ), seuls les sigles TDI ou (T)FSI étaient visibles. Aujourd’hui, il y a un nouveau changement.

De nouvelles désignations, exprimées en kilowatts

Dorénavant, un nombre, accolé au sigle TDI, T(FSI), etc., indiquera le niveau de puissance. Mais il ne s’agira pas de la cylindrée : la nouvelle nomenclature, qui fait référence à la puissance de chaque modèle, « raisonne » en kilowatts (kW). Audi affirme que ce nouveau système d’appellation aura l’avantage de s’adapter à tous les types de motorisations (TDI (T)FSI mais aussi gaz naturel g-Tron, hybride ou électrique e-Tron).

Suivez bien : la dizaine « 30 » (au bas de l’échelle) regroupera tous les moteurs dont la puissance est comprise entre 81 kW (110 ch) et 96 kW (131 ch). Le nombre évolue par tranches, de 5 en 5 et ce, jusqu’à 70. Ainsi, entre 110 kW (145 ch) et 120 kW (159 ch), il y a aura le nombre « 35 ». Entre 125 kW (165 ch) et 150 kW (198 ch) : 40. Entre 169 kW (230 ch) et 185 kW (252 ch), le « 45 » sera de mise. Et ainsi de suite… si la puissance dépasse 400 kW (soit 544 ch), on trouvera le nombre 70. A noter que les Audi S, RS et R8 ne seront pas touchées par ses nouvelles désignations.

Quelques exemples

Comme il est bon de visualiser, Audi donne quelques exemples : le Q2 1.0 TFSI 116 (85 kW) deviendra Q2 30 TFSI, tout comme son homologue diesel (1.6 TDI 115 ch) deviendra Q2 30 TDI. Prenons maintenant l’exemple d’un Q7 : l’actuel Q7 V6 TDI de 272 ch s’appellera à présent… Q7 50 TDI ! Vous l’aviez trouvé ? Bravo !

En tant que porte-drapeau de la marque, ce sera la nouvelle Audi A8 qui inaugurera cette nomenclature, dès sa commercialisation à l’automne. Elle sera suivie par la nouvelle A7 Sportback, qui devrait être dévoilée mi-septembre au salon de Francfort et dont Fabien a essayé l’un des derniers exemplaires de l’actuelle génération. Le « chantier » se terminera selon Audi à l’été 2018.

La nouvelle Audi A8 sera la première à inaugurer cette nomenclature exprimée en kilowatts.

Via Audi.