Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Audi A7 Sportback 2017 : Elle prend le chaud dans Death Valley

La prochaine génération de l’Audi A7 Sportback a été repérée en pleine phase de tests intensifs. Ici, les conditions extrêmes sont recherchés pour son développement, d’où son déplacement dans la Death Valley, en Californie.

Contrairement à ce que certains éléments laissent penser, notamment sur le volume général et l’architecture même du véhicule, la prochaine Audi A7 arrivera les roues remplies de nouveautés.

A commencer par la face avant, que l’on arrive à distinguer assez facilement, en dépit du camouflage général du véhicule, encore bien présent. Directement héritée du fabuleux concept Prologue, présenté en 2015 au salon de Genève, la célèbre calandre « Single Frame » se voit élargie et les feux avant se sont affinés. L’Audi A7 Sportback reposera sur une nouvelle plateforme modulaire codée MLB Evo.

En revanche, l’arrière a été moins gâté, où peu de modifications ont été apportés, si ce n’est un nouveau dessin de pare-chocs et un éclairage entièrement revu, au style similaire à ceux de la dernière Audi A4.

A l’intérieur, le fameux cockpit virtuel si cher à Audi sera bien présent, faisant de l’A7 Sportback le sixième modèle de la gamme à en être doté, après la TTla R8, l’A4, le Q7 et l’A5. On annonce de nombreux éléments stylistiques repris du concept Audi Prologue au niveau de la planche de bord, ce qui signifierait une présentation plus épurée.

On attend comme d’habitude chez la marque aux Anneaux une présentation et une liste d’équipements pléthorique, sans compter le choix que nous laisse l’immense catalogue d’options. Côté package technologique, l’A7 se voit dotée d’un mode de conduite « driverless » autonome, permettant au véhicule de contrôler entièrement les moindres faits et gestes du véhicule jusqu’à 60 km/h, à la manière de l’Autopilot vu sur sa concurrente 100% électrique, la Tesla Model S. Attention toutefois à ne pas se laisser abuser par ce nouveau mode de conduite : il reste bien évidemment utile de garder les mains sur le volant reste la meilleure façon de contrôler son véhicule. Un accident est si vite arrivé…

Sous le capot, on s’attend à voir la gamme actuelle reconduite avec quelques mises à jours mécaniques et technologiques, à savoir la présence de moteurs essence et diesel 4, 6 et 8 cylindres.

A noter que les version S et RS seront bien évidemment reconduites, où l’on parle d’une déclinaison ultime à plus de 600 canassons sous le long capot de la belle allemande à 4 portes. Si le V8 4.0 biturbo serait concerné pour la RS7, la S7 inaugurerait l’arrivée d’un V6 biturbo 3.0 poussé à 450 chevaux.

Enfin, deux variantes hybrides et plug-in hybrides seraient aussi en cours de préparation et arriveraient plus tardivement dans la gamme. On parle même d’une version 100% électrique e-tron.

En attendant, le renouvellement de la gamme se poursuit chez Audi, où l’A7 Sportback attend son renouvellement pour l’an prochain.

Via Autocar.co.uk