Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Aston Martin Vanquish S : Grand tourisme à pleine vitesse

A l’occasion du Salon de Los Angeles, Aston Martin a offert un petit surcroît de puissance à son haut-de-gamme, le coupé Vanquish, dans une version qui sonne comme une relance du modèle à mi-carrière.


En 2012, Aston Martin alors mal en point tente de sortir du mono-design d’Henrik Fisker, qui avait signé les DB9 et V8 Vantage, en relançant le nom Vanquish pour un grand coupé à V12 avant. Ce n’est pas une révolution mais plutôt une réutilisation de la DBS côté moteur et châssis, et le style reste malgré tout proche des habitudes de la marque. Ce n’est finalement que plus tard, avec les DB11 et Vulcan, qu’un nouveau souffle esthétique est venu dans la gamme. Quatre ans plus tard, la Vanquish -et sa version roadster, la Volante- sont toujours là. Mais pour faire face à la jeune DB11, et à l’inaccessible supercar Vulcan, le constructeur anglais donne un p’tit coup de pouce à son grand coupé, sous forme de version plus sportive « S ».

Pour mériter cette lettre, Aston a travaillé sur le comportement de la voiture, rendu plus sportif grâce à des suspensions plus fermes, des amortisseurs et des barres antiroulis aux réglages revus. L’ensemble s’accompagne d’un kit aérodynamique en fibre de carbone (spoiler, extracteur) et d’une nouvelle teinte bleue sombre.

Le reste est plus marginal : ainsi, le V12 6,0 l de 573 ch passe à 580 ch (faible augmentation s’il en est), grâce à une modification de l’admission. Surtout, la boîte automatique 8 vitesses est ré-étagée afin que le moteur soit plus doux en ville (et avec les tests pollution), que les rapports s’égrènent plus rapidement à vive allure.

Coupé et roadster Volante composent la gamme Vanquish S, même si le prix n’a pas été dévoilé. Il n’est de toute façon pas représentatif du coût réel du modèle, qui s’accompagne d’options et d’un intérieur configurable à l’envi. De quoi rendre la vie à bord de ce grand tourisme encore plus douce, déjà que celle-ci est plus racée et rapide !

Via Aston Martin