Le Nouvel Automobiliste
Le Nouvel Automobiliste

Aston Martin AM-RB 001 : Déjà victime de son succès

Aston Martin aurait déjà enregistré quelques 450 commandes de son bolide réalisé en collaboration avec l’écurie autrichienne de F1 Red Bull. Soit 3 fois plus que prévu dans le plan industriel initial.

Aston Martin Red Bull AM-RB 001.6

Même dans un monde déconnecté du commun des mortels, il arrive parfois de faire des erreurs. Celle d’être victime de son propre succès en est une qui touche généralement les constructeurs les plus élitistes et pour le coup Aston Martin ne fait pas exception à la règle.

Bien que considérée comme le bolide anglais ultime, au-dessus des McLaren de route, par la plupart des tabloïds anglais, l’Aston Martin AM-RB 001 (quelle idée de donner un nom de plaque d’immatriculation à un véhicule…) croule sous les demandes avant même que le véhicule définitif ne soit présenté en première mondiale !
La marque de Gaydon aurait ainsi engrangé 450 commandes de sa sportive, soit trois fois plus que les 150 exemplaires prévus, si on inclut les 25 unités prévues pour la piste. Même Daniel Ricciardo, le pilote officiel de l’écurie Red Bull en veut une, alors quil est un de ceux qui ont participé à la mise au point technique du véhicule !

«Il y a environ deux ans, le trio de véhicules les plus puissants et les plus avancés technologiquement parlant est sorti en même temps chez Porsche, Ferrari et McLaren (918 Spyder, LaFerrari et P1). De nombreux collectionneurs se se battaient pour avoir les trois en leur possession. Avec la 001, nous souhaitons faire de ce trio un quatuor, et je pense même que beaucoup de ces mêmes collectionneurs  se jetteront sur note véhicule, de la même manière que lors de la sortie des trois autres modèles, de manière à aussi en posséder une dans leurs collections.» s’est exprimé Simon Sproule, le directeur marketing de la marque britannique.

L’hypercar hybride de 1000 chevaux repousserait ainsi sa livraison à près de 48 mois pour un exemplaire, ce qui est excessivement long par rapport à la technologie installée qui la rendrait obsolète en 4 ans et aux avancées technologiques que ses propres concurrents pourrait opérer en 4 ans. En gros, tout ceci va vous coûter 5 millions de dollars, vous ne pouvez pas l’avoir jusqu’en 2020, et même si vous ne disposez d’une patience aussi solide que votre (riche) compte en banque, vous n’êtes toujours pas garanti de prendre livraison de votre exemplaire.

Via Motoring, Aston Martin.