Le Nouvel Automobiliste
Alpine A110 Betta Splendens

Alpine A110 Betta Splendens : aïe aïe aïe que color !

Il y a seulement quelques jours de cela, à l’occasion d’un salon automobile de Genève qui n’a pas eu lieu, Alpine dévoilait une gamme de couleurs inédites pour l’A110. Aujourd’hui, pour célébrer le premier jour du mois d’avril et « la faune des lacs alpins », la marque de Dieppe enfonce le clou et propose d’habiller la sportive en Betta Splendens !

L’A110 Betta Splendens en voit de toutes les couleurs

L’A110 Betta Splendens se pare d’une livrée pour le moins originale qui ne devrait pas passer inaperçue. Il faudra cependant se montrer rapide pour la commander puisque le constructeur se limitera à un tout petit lot, 20 exemplaires seulement avec un surcoût relativement raisonnable de 7000 € laissant à penser qu’une commercialisation plus large serait possible à l’avenir.

Mais alors quelle est la caractéristique de cette couleur ? Et bien c’est en fait d’être toutes les couleurs à la fois. En effet, selon l’angle de vue du véhicule, la peinture tend vers l’orange ou le jaune puis glisse vers le vert et enfin le plus traditionnel bleu alpine maison.

Alpine A110 Betta Splendens

Selon ses créateurs, le projet est apparu récemment à la suite de la révélation des Color Edition. Étant elles-mêmes limitées en unités produites pour chaque coloris les ingénieurs dieppois se sont dit qu’il serait bien difficile pour les afficionados de voir en vrai une A110 de chacun des coloris proposés. Ainsi a germé cette idée un peu saugrenue de toutes les mélanger pour qu’en un seul véhicule les fans d’Alpine que nous sommes tous puissent les retrouver. Et comme en plus l’entreprise cherchait absolument à rendre hommage à la faune aquatique des lacs alpins, la validation s’est faite très rapidement. En un clic ou presque.

Alpine A110 Betta Splendens

Un procédé unique (et Betta… euh bêta)

Ils ne nous ont pas dévoilé tous leurs secrets mais les ingénieurs d’Alpine avec lesquels nous avons eu le privilège d’échanger (en visioconférence bien entendu) ont gentiment accepté de nous expliquer quelques-uns des principes élémentaires nécessaires à la production de cette couleur extraordinaire.

A la base, et même si cela peut apparaitre étonnant c’est le bleu Alpine qui a été utilisé comme sous-couche. On ajoute ensuite toute une série de filtres divers et par un procédé de masque de fusion complexes (ou pas) couplés à une intense activité de clics droit et gauche (là on n’a pas tout compris) on obtient, comme par magie la Betta Splendens.

Alpine A110 Betta Splendens

Un élément reste cependant totalement dissimulé, un mélangeur matriciel dont nous n’avons pas pu obtenir le nom complet malgré notre insistance mais qui, en interne est appelé « Fautes aux choppes ». Une histoire de bière qui nous a, nous l’avouons, un peu échappé.

Une création tout droit sortie de nos Splendens (euh… splendides) filets

Tellement échappée que, ça aussi nous devons bien l’avouer, nous nous sommes laissés griser par l’expérience et que nous avons même, pour parachever ce petit poisson d’avril été jusqu’à coloriser l’A110 dans des livrées tout aussi improbables qu’amusantes. Voici donc un florilège de couleurs pour l’Alpine A110 sur lequel nous vous invitons à donner votre avis. Qui sait, s’il y a suffisamment de demandes la firme de Dieppe pourrait utiliser ses restes de peinture pour produire des versions inédites !

Alpine A110 Orange
Alpine A110 Rouge Flamme
Alpine A110 ChromaFlair
Alpine A110 Violet
Alpine A110 Jaune
Alpine A110 Vert
Alpine A110 Bleu Azur

Via : Captain Igloo, Petit Navire, Findus

Illustrations : Adrien A.