Le Nouvel Automobiliste

Alfa Romeo Stelvio 2017 : il est presque prêt

Le Stelvio, c’est pour bientôt : à quelques semaines du salon de Los Angeles, le premier SUV d’Alfa Romeo effectue ses derniers réglages. L’occasion de faire le point sur ce que nous savons de ce modèle.

Treize ans : c’est le temps qui se sera écoulé entre la présentation du Kamal, concept-car de SUV compact et celle du Stelvio (nommé ainsi en l’honneur du col italien éponyme), le premier modèle du genre d’Alfa Romeo décliné en série. Du Stelvio, on en parle d’ailleurs depuis quelques temps sur The Automobilist : ainsi, après la Giulia (encore peu visible sur nos routes : ~2.500 ventes entre juin et septembre en Europe), le constructeur italien s’apprête à poursuivre son renouveau avec l’introduction de son premier SUV qui, en terme de gabarit et de prestations, entend venir se frotter aux Mercedes GLC, Jaguar F-Pace ou encore Audi Q5 (fraîchement renouvelé).

Souvenez-vous, c’était en 2003 : l’Alfa Romeo Kamal concept.

S’il est encore bien camouflé, on devine derrière les autocollants que le Stelvio aura un design proche de celui de la Giulia : phares, feux et dessins des boucliers apparaissent assez semblables à ceux de la berline précitée (berline qui pourrait exister en break…c’est un autre sujet, Eddy en parlait la semaine dernière). Bien sûr, la garde au sol sera plus élevée et l’allure générale moins athlétique, même si le SUV Alfa paraît adopter un hayon bien incliné, comme ce qu’a pu faire BMW avec le X4.

Les deux premières images sont les seules photos décamouflées que nous avons du Stelvio.

L’intérieur, du peu que nous voyons pour l’instant, sera aussi proche de celui de la Giulia. Comme cette dernière, le Stelvio sera d’ailleurs produit dans l’usine italienne de Cassino, sur la désormais connue plate-forme Giorgio. Néanmoins, son marché de prédilection, si l’on en croit les dires de Sergio Marchionne (directeur général du groupe FCA), devrait plutôt être les États-Unis : c’est pour cette raison qu’il sera dévoilé lors du salon de Los Angeles, qui ouvrira ses portes le 15 novembre (du moins à la presse).

Alfa Romeo Stelvio

Peut-être aurons-nous droit d’ici là à des photos décamouflées du modèle, qui est photographié sur les spyshots en version Quadrifoglio, puisque le Stelvio aura bien droit à sa version sportive équipée du 2.9 l V6 BiTurbo mais a priori dans une livrée moins puissante que celle de la Giulia (~ 475 ch, contre 510 pour la Giulia). Il se pourrait même que seul le Stelvio Quadrifoglio soit présenté dans un premier temps à Los Angeles (comme ce fut le cas avec…la Giulia). Pourtant, ce devrait bien être les L4 (probablement le 2.0 L TBI et le 2.2 L JTDm) qui assureront le fond de commerce de ce Stelvio. En tout cas, à l’image ce ce que propose BMW, Alfa Romeo offrira son nouveau SUV en version propulsion et Q4 (4 roues motrices), et des versions Veloce devraient arriver.

En définitive, le Stelvio sera bien le SUV de la Giulia, puisqu’il reprendra sa plate-forme, ses motorisations et s’inspirera très largement de son design. Nous attendrons tout de même confirmation, et évidemment, de l’essayer, pour en avoir le cœur net. On en reparlera en tout cas très vite.

lancement-du-suv-alfa-romeo-stelvio

Crédits illustrations : Motor.es, Page Facebook « Alfa Romeo Project 950 », Alfa Romeo.