Site icon Le Nouvel Automobiliste

Le Mans Classic 2022 : Retrouvailles chaleureuses !

Après plus de 4 ans sans avoir pu offrir aux aficionados du sport auto classique leur rendez vous bisannuel, ça y est, Le Mans Classic était de retour ce mois de Juillet 2022 pour notre plus grand plaisir. Dernière ligne droite avant le centenaire des 24h du Mans ! Retour en images sur cette dixième édition.

Le retour du Mans Classic sur les chapeaux de roues !

Le public l’attendait, Peter Auto l’a fait : un retour en fanfare pour l’un des plus gros événements automobiles de l’année se tenant sur le sol tricolore, à savoir Le Mans Classic. Initialement prévu en 2020, l’événement avait dans un premier temps été reporté en 2021 à cause de la pandémie, puis rendez-vous fut finalement pris pour 2022. L’impatience se faisait sentir, et nous pouvons dire que cette dixième édition fut une franche réussite : plus de 200 000 spectateurs et spectatrices, petits et grands, avaient répondu présents, battant ainsi le record d’affluence de l’événement ! Retour en images sur ce long weekend très dense en animation, sous le signe du beau temps et de la passion.

Des plateaux plutôt alléchants

En plus des habituels plateaux balayant l’histoire des 24h des années 20 aux années 80, cette année, le Group C était mis à l’honneur pour fêter ses 40 ans sur le circuit de la Sarthe, avec notamment la présence de la Mazda 787B gagnante des 24h du Mans 1991, star du weekend, qui a pu ravir les yeux et les oreilles du public lors de ses tours de parade sur le circuit grâce au son inimitable de son moteur rotatif vrombissant ! En complément des passages du Group C, d’autres courses annexes (Jaguar, Porsche, Endurance Racing Legends) se sont tenues en support de celles des plateaux inscrits, offrant un spectacle des plus complets.

Un Mans Classic à la hauteur des attentes !

Comme à chaque édition, chaque plateau disputait trois courses durant les 24h règlementaires de l’événement, nous permettant ainsi de pouvoir admirer les concurrents à toutes les heures de la journée et de la nuit.

Ne vous y méprenez pas, il ne s’agissait pas d’une promenade de santé ! Les engagés se sont battus jusqu’à la dernière minute de chaque course de leur catégorie, offrant au public le spectacle attendu depuis si longtemps, au prix de quelques accrochages, notamment celui plutôt spectaculaire de la Ferrari 250 GT SWB Breadvan, qui n’a malheureusement pas pu franchir la ligne d’arrivée.

Le classement final était on ne peut plus éclectique, certaines équipes clôturant leur première participation par un podium ! Les résultats détaillés sont consultables ici.

En route pour les 100 ans des 24h du Mans !

Et après ? Et bien, nous aurons le plaisir de fouler à nouveau l’asphalte du circuit de la Sarthe pour retrouver Le Mans Classic dès l’an prochain, du 29 juin au 2 juillet 2023, afin de fêter dignement les 100 ans de la course, toujours plus monumentale et toujours plus riche en animations ! Si le millésime 2022 a battu tous les records de fréquentation de l’histoire de l’événement, celui de 2023 promet un anniversaire en fanfare et un plateau des plus alléchants. La billetterie est d’ailleurs déjà ouverte et accessible sur le site officiel du Mans Classic.

Texte et photos : Célia Huart

Quitter la version mobile