Le Nouvel Automobiliste
Peugeot e-Traveller : c’est le Watt qu’il préfère

Peugeot e-Traveller : c’est le Watt qu’il préfère

Sans surprise, après les Opel Vivaro-e, Peugeot e-Expert et Citroën Jympy électrique, le nouveau groupe motopropulseur débarque sous le capot des versions VP des utilitaires moyens de PSA. Le Peugeot e-Traveller est ainsi, sans surprise, une déclinaison électrique du Traveller. Disponible dans une multitude de versions, il permet de voyager jusqu’à 9 dans un grand silence. Présentation.

Peugeot e-Traveller : l’électricité en 3 dimensions

A l’image des versions utilitaires (VU) et du Traveller thermique, le Peugeot e-Traveller est proposé à la clientèle en 3 longueurs et en deux déclinaisons. La version Combispace, destinée à une clientèle particulière essentiellement, disponible en finitions Active et Allure est déclinée comme les variantes BlueHDi en tailles Compact (4,60 m), Standard (4,95 m) et Long (5,30 m). 5 places de série et jusqu’à 8 en option avec la banquette rang 3 coulissante 2/3-1/3 et extractible (de série au rang 2)

Les versions Navette, quant à elles, se contentent des deux plus grandes longueurs et sont proposées en deux finitions : Business (de 5 à 9 places) et Business VIP (6 ou 7 places). Ces variantes disposent de vitres surteintées (70% d’opacité) ou extra-teintées (90% d’opacité) : pour ceux que les 10% de lumière restante dérangent, il est possible d’opter pour un Peugeot Expert tôlé ! Pour compenser, la version VIP offre de série le toit vitré en deux parties avec clim trizone, sellerie cuir ainsi que les fauteuils de rang 2 et 3 indépendants (ou banquette rang 3 au choix).

Le Peugeot e-Traveller a l’électricité à tous les étages et pas que sous le capot puisqu’il propose, comme le Traveller et l’Expert, les portes latérales coulissantes électriques mains libres en option. Les autres équipements optionnels du Traveller existent aussi en e-Traveller à l’image du Grip Control ou de la lunette arrière ouvrante. Le Peugeot e-Traveller revendique 74 litres de rangements à bord et peut se vanter d’un rayon de braquage de 11,30 m en version Compact, plutôt pratique en ville… surtout dans les villes tolérantes qui repoussent les voitures thermiques (voire les voitures ?) hors de leurs murs.

Deux batteries pour le Peugeot e-Traveller

Situées sous le plancher du Peugeot e-Traveller, les batteries sont proposées en deux déclinaisons :

  • 50 kWh (18 modules) sur Compact, Standard et Long pour 230 km en WLTP
  • 75 kWh (27 modules) sur Standard et Long pour 330 km en WLTP

Dans tous les cas, Peugeot annonce qu’il est possible de tracter jusqu’à 1 000 kg en e-Traveller. Deux types de freinages régénératifs sont possibles, le mode B (Brake) augmentant le frein moteur et la régénération, en plus du mode normal. Plusieurs modes de conduites sont également offerts depuis le sélecteur :

  • Eco (60 kW, 190 Nm) : favorise l’autonomie, comme son nom l’indique
  • Normal (80 kW, 210 Nm) : pour une utilisation… normale
  • Power (100 kW, 260 Nm) : optimise les performances lors du transport de personnes et des bagages (un mode Sport qui ne dit pas son nom)

Reposant sur la plateforme EMP2 de PSA, le Peugeot e-Traveller partage son GMP avec les Peugeot e-208 et e-2008, le réducteur étant toutefois adapté (plus court). Côté performances, la voiture est limitée à 130 km/h et couvre le 0 à 100 km/h en 13,1 s. Rien d’exceptionnel, donc. Deux types de chargeurs embarqués sont disponibles : de série un chargeur monophasé de 7,4 kW et en option un chargeur triphasé de 11 kW. Voici les données pour la charge :

  • Depuis une prise standard (8A) : pour une charge complète en 31h (batterie 50 kWh) ou 47h (batterie 75 kWh)
  • Depuis une prise renforcée (16A) : pour une charge complète en 15h (batterie 50 kWh) ou 23h (batterie 75 kWh)
  • Depuis une Wall Box 7,4 kW : permettant une charge complète en 7h30 (batterie 50 kWh) ou 11h20 (batterie 75kWh) avec le chargeur embarqué monophasé (7,4 kW)
  • Depuis une Wall Box 11 kW : permettant une charge complète en 5h (batterie 50 kWh) ou 7h30 (batterie 75kWh) avec le chargeur embarqué triphasé (11 kW)
  • Depuis une borne publique : la régulation thermique de la batterie permet d’utiliser des chargeurs 100 kW et d’atteindre 80 % de la charge en 30 mn (batterie 50 kWh) ou 45 mn (batterie 75 kWh).

Un e-Traveller peut en cacher un autre

Outre les versions VP baptisées Traveller et aménagées comme un monospace classique, il existe toujours une version destinée au « transport de troupes », plus dépouillée, baptisée e-Expert Combi. Vous aurez aisément déduit qu’il s’agit de la version Combi du e-Traveller ou de la version VP du e-Expert : dans les deux cas, vous aurez vu juste. Disponible en 3 longueurs et jusqu’à 9 places, comme pour les versions Diesel. On retrouve les mêmes caractéristiques techniques que pour les e-Traveller et e-Expert.

Dans tous les cas, les e-Traveller et e-Expert Combi se distinguent par leur trappe de recharge sur l’aile avant gauche, leur calandre intermédiaire obturée, leurs logos Peugeot bleutés et leur sélecteur de vitesse baptisé « e-Toggle » à bord. A noter que toutes les versions électriques disposent du frein de stationnement électrique de série, jusqu’ici indisponible sur les versions thermiques. Pas encore de tarification mais cela ne saurait tarder.

Source : Peugeot